La Dorade Royale

Elle peut être dégustée crue ou cuite. Il existe différentes façons de la cuisiner : au barbecue, au four ou grillée par exemple. Côté recettes, ce n'est pas le choix qui manque : on peut en faire en papillote, en carpaccio ou en tartare. Afin qu'elle conserve ses qualités nutritionnelles, préférez une cuisson au four ou à la vapeur.

Le Bar

Il est le plus souvent grillé au four ou en papillote. Cuisiné ainsi, il se marie très bien avec un peu d'aneth, cela permet de préserver sa texture et son arôme iodé. Vous pouvez également le pocher ou le consommer cru. En filet, il est préférable de le cuisiner à la poêle.

La Truite

Elle se marie aisément avec tous les modes de cuisson. Au four, cuisez-la avec de l'huile à haute température. Sur le grill, badigeonnez-la d'huile et laissez cuire 10 minutes. Elle s'agrémente souvent de piments mi-forts, amandes grillées, jus d'orange, huile d'olive et ail. Elle se déguste également crue, en sushis ou en tartare, et en terrine avec des pointes d'asperges et une sauce blanche.

Le Caviar

Il se déguste à la cuillère en porcelaine, nacre, ou nylon. Présentez la boîte de caviar simplement sur un lit de glace et dégustez ensuite à la petite cuillère pour apprécier ses œufs particulièrement croquants qui roulent en bouche. Evitez d’utiliser un ustensile en argent ou en métal qui oxyde le caviar. Pour une mise en bouche, servez-le sur des blinis, des petites pommes de terre tièdes coupées en deux, ou un œuf mollet.

Le Turbot

Cuit à la vapeur, en papillote ou braisé, il se marie très bien avec des sauces à base de fruits de mer (langoustines, écrevisses, homard), des champignons, et en particulier la truffe. Vous pouvez également le pocher dans un court-bouillon parfumé aux herbes et épices.